Tomtom

Me préparant à partir au Cap d’Agde pour la première fois, me trouvant sur la côte d’Azur, à Antibes précisément, je cherchais le moyen le plus simple d’arriver à destination.
N’ayant jamais été un spécialiste des cartes Michelin ou autre Mappy, je m’apprêtais à partir à l’aveugle.
Et voila t’y pas que l’on reçoit en test à la rédaction azuréenne de « La voiture connectée » le tout dernier modèle de GPS Tomtom, le « Go 500″.
Étant du coup plus rassuré sur l’exactitude de mon itinéraire et de ses 371 Km (information fournie par l’appareil), je découvris avec beaucoup d’enthousiasme la qualité des systèmes de navigation embarquée Tomtom.

Après avoir réglé les différents paramètres, comme la voix masculine ou féminine du guide vocal et son volume, je rentrai avec une grande simplicité l’adresse de mon itinéraire.
Jusque là rien de nouveau sous le soleil du GPS, sauf que… le Tomtom Go 500 dépasse le simple « Guidage par satellite » pour devenir un véritable système d’aide à la conduite.
Mention spéciale au compteur kilométrique qui vous donne d’un côté, votre vitesse réelle et de l’autre, la vitesse autorisée du tronçon où se circule votre véhicule. Absolument indispensable.

Encore plus appréciable, la précision graphique de l’écran de navigation. Sobre et d’une clarté imparable, son graphisme deviendra encore plus précis et reproduisant, de façon contextuelle, votre environnement dans certaines situations.
Par exemple, lorsque vous quittez une voie d’autoroute pour en prendre une autre, les dessins de l’itinéraire sur l’écran décriront de façon bien plus réaliste ce qu’on peut voir réellement.
Cela bien sûr pour être encore plus efficace dans la description du parcours à prendre. Remarquable.

Précisons également la taille de l’écran, 5 pouces, confortable et très ergonomique.
Pour l’aspect connecté de ce nouveau GPS, justifiant donc sa présence dans nos pages, vous noterez la possibilité de relier, via le Bluetooth, le Go 500 avec votre smartphone.
Vous pourrez ainsi accéder à un grand nombre d’informations en temps réel comme par exemple, la densité du trafic sur les différents itinéraires proposés.

Nous n’aurons bien évidemment pas la place de décrire en intégralité les innovations de ce nouveau Tomtom, mais c’est à coup sûr un achat que vous ne regretterez pas.

Laurent Amar